La révolution que devait être la Google TV ne semble plus être un slogan d’actualité pour Sony qui suit la baisse de prix opérée par Logitech fin juillet.

Logitech avait dit vouloir enlever l’obstacle du prix pour permettre aux utilisateurs d’accéder à Google TV, la baisse de prix de l’ordre de 200$ était alors vraiment impressionnante. Sony vient également d’annoncer une mise à jour de son catalogue : les prix de la gamme Sony ont subi une baisse inhabituelle pour une gamme sortie il y a moins d’un an.

La gamme qui comportait des écrans 24, 32, 40 et 46 pouces voit ses prix fondre comme neige au soleil passant respectivement de 599,99 à 399$ (pour le 24″), de 799,99 à 499$ (pour le 32″), de 999,99 à 723$ et de 1399,99 à 961$ pour la plus grande diagonale, soit une baisse de plus de 400$ pour le plus gros des téléviseurs, le NSX-46GT1.

Logitech avait évoqué que la baisse de prix opérée allait lui couter énormément, nul doute que les baisses de prix spectaculaires sur les téléviseurs Sony pèseront également sur les résultats de la marque…

Cela ne signe pas encore la mort de Google TV mais représente un pas de plus dans la mauvaise direction avant l’arrivée d’Android Honeycomb sensé redonner un petit coup de jeune au concept de Google. Toutefois, Google devra persévérer pour faire oublier l’échec de cette première génération.