Boxee, qui édite un software basé sur XBMC et fait fabriquer des box sous sa propre licence vient d’annoncer une levée de 16,5 millions de dollars (soit approximativement 12 millions d’euros), de nouveaux investisseurs ont fait leur entrée au capital, les investisseurs déjà partie prenante ont aussi renforcé leur participation pour certains.

Leur précédente levée était de 6$ millions, ils étaient à l’époque une équipe de 12 personnes avec un software en alpha et aucune machine ne portait leur nom. Aujourd’hui ils sont désormais 34 et la Boxee box est disponible à travers 30 pays. Il est certain qu’ils vont continuer à recruter après cette nouvelle levée.

Trois priorités ont été définies pour Boxee :

  • Améliorer le produit
    De nouveaux développeurs vont permettre à Boxee de corriger un certain nombre de bugs déjà ouverts, mais aussi de répondre à la demande de fonctionnalités des utilisateurs, qui sont très actifs.
  • Plus de contenu
    Aujourd’hui, Boxee dispose de partenariats avec Netflix et Vudu qui sont malheureusement uniquement disponible à travers les US. Ils vont désormais travailler à davantage de partenariats pour les US bien sûr mais aussi à l’international, et donc en Europe, le nom de BBC a été cité quelque fois par le passé.

Voilà qui devrait faire réagir Google, qui développe encore une deuxième version de son software et qui planche également sur des machines moins chères. Apple devrait également regarder Boxee de près, ainsi que Roku. Pour ce qui est de l’Europe, seul Apple est en position de proposer une offre de contenu viable pour le moment, mais Boxee pourrait bien bouleverser le marché en arrivant avec de gros partenariats.

Oon espère que cette manne financière va aussi profiter à XBMC, la communauté open source qui édite le logiciel media center du même nom (si vous ne l’avez pas encore essayé, c’est l’occasion), étant donné que Boxee est en très grande partie basée sur ce soft. Pour rappel, vous pouvez également installer Boxee sur pas mal de plateformes, le soft est gratuit et en libre téléchargement.