Philips vient d’annoncer le lancement à destination du secteur hôtelier de la gamme MediaSuite.

Une gamme destinée à permettre aux hôteliers de proposer une offre de TV connectée qui ne nécessitera aucune infrastructure lourde pour les hôtels, si ce n’est une connexion internet au débit suffisamment important. Jusque maintenant les TV de la plupart des hôtels présentaient une page d’accueil bien triste dont une présentation pixellisée au possible trahissait leur âge. Désormais avec la NetTV, les hôtels pourront proposer différents services interactifs gratuits ou payants via le portail de la marque, directement depuis une télévision Philips adéquate.

Du Catchup TV, la météo, Facebook, Twitter, des jeux, ou bien encore les sites des compagnies aériennes… tout cela depuis une télécommande. Ce lancement fait suite à une étude que Philips a mené auprès de plus de 6000 voyageurs européens, 55% des sondés se disent plus aptes à aller dans un hotêl équipé qu’un autre non équipé. L’étude montre également que les clients utiliseraient NetTV à chaque fois qu’ils entreraient dans leur chambre.

L’offre veut aller plus loin et compte notamment s’appuyer sur 7 promesses définies par Philips :

  • Développement durable : Economiser l’energie et les coûts
  • Simplicité : Offrir une interface personnalisable à l’ergonomie optimale
  • Smart Technology : TV équipées de dalles LED et de services IPTV
  • Services : Proposer une garantie de 5 ans ainsi qu’un programme de location intégré
  • Signature Range : Amener l’Ambilight et la 3D dans les chambres d’hôtels
  • Securité : Intégrer l’encryption des données afin de pouvoir proposer des films récents
  • Segmentation : Proposer des solutions adaptées aux bars et aux bateaux de croisière

Philips est déjà très présent dans les hôtels du monde entier avec des téléviseurs ayant déjà été renouvelés il y a peu de temps par les hôtels (TNT, HD…), il faudra voir maintenant si les hôtels sont ouverts à changer encore de matériel. L’offre de Phillips pourrait toutefois en séduire un bon nombre si le service est conçu intelligemment avec un partage des revenus adéquat, l’adoption du service étant toutefois conditionnée à une connexion internet suffisante, ce qui est trop rarement le cas aujourd’hui dans les hôtels.