Google vient de demander aux constructeurs de produits Google TV (TV et Box) d’annuler les démonstrations programmées pour le prochain Consumer Electronics Show (CES), prétextant être en train de travailler au perfectionnement de ses logiciels.

Retard à l’allumage

D’après le New York Times, Toshiba, LG, Sharp devaient présenter de nouvelles télévisions connectées faisant tourner Google TV en janvier 2011 au CES. C’était sans compter sur Google qui leur a demandé de retarder leurs présentations, d’après des sources proches de Google : afin d’affiner l’interface de la plateforme dont l’accueil a été plutôt froid en comparaison du buzz généré autour de l’Apple TV.

Après les réseaux cablés bloquant l’accès des Google TV à leurs sites, les tests pointant du doigt un système en version béta, Google annule la présentation de nouveaux modèles, pour nous réserver mieux ? Il reste a espérer que ce mieux ne se fera pas trop attendre, les consommateurs pourraient déjà bien avoir fait leur choix pour cette fin d’année.

Quoiqu’il en soit les constructeurs semblent quelque peu échaudés de ce changement de dernière minute, certains d’entre eux avaient également été concernés par un même changement de timing pour les netbooks tournant sur Chrome OS. Traiter avec les grands de l’électronique grand public, n’est cependant pas aussi simple que de lancer un produit web en version bêta.

Une nouvelle interface ?

La plupart des critiques émises sur la Google TV portaient sur plusieurs points : aucune cohérence entre les différentes applis (pourtant construites en collaboration avec les équipes de Google), mais aussi une complexité plutôt déroutante pour un produit grand public, l’exemple des deux boutons OK sur la gigantesque télécommande Sony dont on ne sait jamais sur lequel appuyer en sont une bonne illustration.

On sait d’ores et déjà qu’une équipe complète travaille sur Google TV; reste à voir si Google pourra rattraper son retard sur ce marché face à l’Apple TV, réponse… après le CES 2011 donc :)