Lors du festival de la télévision d’Edimbourg, Eric Schmidt a annoncé le lancement de Google TV au début de l’année prochaine en Europe.

Après un lancement mitigé aux Etats-Unis, Google veut désormais investir d’autres marchés dont le marché Européen dès le début d’année prochaine. Le blocage par les Majors amércaines n’aura décidément pas refroidi Google pour sa plateforme TV, d’autant qu’aucun partenariat n’a été cité lors de cette annonce.

Plusieurs signes d’essouflement de la plateforme ont pourtant été perçus ces dernières semaines, à commencer par les baisses de prix spectaculaires de Logitech puis de Sony sur leurs gammes respectives, une baisse de prix que Logitech avait fait précéder de l’annonce de résultats négatifs sur les ventes de Revue (le boîtier Google TV de Logitech) dont le nombre de retour de clients insatisfaits dépassait le nombre de ventes.

Ces baisses de prix pourraient annoncer également un renouvellement des produits mais aucune information n’a pu filtrer à ce sujet.

Keith McMahon, analyste chez Telco 2.0 / STL Partners a déclaré « Le message que j’ai entendu c’est que la télévision est un tellement gros marché que Google ne peut l’ignorer. Ils ne laisseront jamais tomber ».

Rendez-vous dans les prochaines semaines avec des annonces qui devraient se succéder pour Google TV : lancement d’Android Honeycomb et probablement une mise à jour de la gamme Google TV du point de vue matériel, après le rachat de Motorola et le partenariat annoncé avec Samsung pour la fourniture de processeurs ARM.