Jean-Louis Gassée à été interviewé par Europe 1 à la suite de la démission de Steve Jobs, il a pu donner son avis sur les conséquences d’un tel départ et parler également de l’Apple TV.

Gassée est à l’origine de la création de la filliale d’Apple en France dans les années 80, il restera d’ailleurs à sa tête jusqu’en 1990. Il est également connu pour le lancement de BeOS un système d’exploitation alternatif qui n’aura qu’un succès d’estime à l’époque de son lancement.

Il est revenu à l’antenne d’Europe 1 sur les échecs commerciaux de la marque évoquant l’Apple TV première du nom, concédant que la deuxième génération se vendait peut-être mieux mais n’était qu’un « demi-succès », voici son explication :

Le problème de la télévision Apple, soit dit en passant, c’est Numéricâble. Moi je suis client de Numéricâble en France et de Comcast ici [Gassée vit à Palo Alto en Californie, NDLR]. Ces opérateurs sont aussi mauvais, oppresseurs, monopolistiques et font sentir au client que nous sommes à leur service plutôt qu’eux au nôtre. Ils ne veulent surtout pas qu’Apple procède à la désintermédiation des opérateurs, puisque ce serait la chute de leur modèle économique.

Numéricable a indiqué à PC Inpact ne pas comprendre ces déclarations.

Cependant on peut comprendre à quoi Gassée fait référence : les propriétaires des tuyaux ont le monopole sur le type de contenu qu’ils proposent à traveurs leurs Box, l’Apple TV est donc en concurrence directe avec les opérateurs… en France. Pour les Etats-Unis la situation est encore un peu différente en ce sens qu’ils sont également producteurs de leurs contenus et c’est probablement à cela que Jean-Louis Gassée voulait faire référence.

Source : PC INpact