Comme pour se justifier d’une arrivée prochaine en Europe, Netflix vient d’ouvrir ses bureaux du vieux continent… au Luxembourg, fiscalité avantageuse oblige.

« Nous sommes ravis d’établir notre base européenne au Luxembourg, et de rejoindre ainsi de nombreuses autres sociétés actives dans le domaine de l’Internet qui y ont trouvé un environnement des affaires attrayant » a déclaré David Wells, le directeur financier de Netflix. Ainsi comme iTunes, Microsoft, Amazon ou eBay, et bien d’autres encore, la compagnie a choisi le pays le plus avantageux fiscalement pour s’implanter, un pays dans lequel aucune offre Netflix ne sera bien sûr proposée.

Au delà de l’aspect fiscal, l’offre Netflix annoncée pour l’Europe, ne dispose toujours pas de date de lancement officiel sur les différents marchés… L’Espagne était citée pour sa proximité culturelle et linguistique avec l’Amérique du Sud, mais on pense également que le Royaune Uni et la France intéressent la startup américaine.

La France, comme d’habitude, est pour le moment considérée comme un marché encore trop régulé, une régulation qui pourrait évoluer avec le récent rapport sur la TV connectée. Il ne faudra bien entendu pas compter sur les acteurs déjà présents en quasi monopole en France pour lâcher des miettes au nouveau venu.

Source: PCInpact